Annonces

Erasmus+ 2023

Lancement de l’appel Erasmus + 2023 : 4,2 milliards d’euros

La Commission européenne a lancé l’appel à propositions dans le cadre du programme Erasmus+ pour 2023. Créé il y a 35 ans, Erasmus+ est l’un des programmes les plus emblématiques de l’UE, et près de 13 millions de personnes y ont participé jusqu’à présent.
Avec un budget annuel de 4,2 milliards d’euros, Erasmus+ renforce son soutien en faveur de l’inclusion, de la citoyenneté active et de la participation démocratique, ainsi que des transformations écologique et numérique dans l’UE et dans le monde.

La mobilité étant l’élément-phare d’Erasmus+, l’année prochaine, le programme continuera de soutenir la circulation des élèves, des étudiants de l’enseignement supérieur et de l’enseignement et de la formation professionnels (EFP), des apprenants adultes, des jeunes participant à des programmes d’apprentissage non formel, des éducateurs et du personnel par-delà les frontières, en vue de leur faire vivre une expérience d’éducation et de formation européenne. À partir de 2023, le programme intégrera une nouvelle action visant à soutenir la mobilité des entraîneurs sportifs par leur participation à des projets de mobilité, ce qui mettra les possibilités de coopération et d’apprentissage transeuropéens directement à la portée des organisations sportives locales et de leur personnel.

Erasmus+ permettra de relever les défis qui nous attendons en 2023 en fournissant un soutien non négligeable aux apprenants et au personnel éducatif fuyant la guerre en Ukraine, en continuant d’œuvrer à son inclusivité et en s’appuyant sur l’héritage de l’Année européenne de la jeunesse.

Le soutien d’Erasmus+ est destiné aux activités qui contribuent aux priorités du programme dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de l’éducation des adultes, de l’EFP, ainsi que de la jeunesse et du sport. Sur la base d’appels ouverts à projets, tout organisme public ou privé d’éducation, de formation, de jeunesse ou de sport peut solliciter un financement.

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire

Le CECI en conférences, de Strasbourg à Toulouse

Emmanuel Morucci, président du CECI, intervient la semaine prochaine

à Strasbourg le 9 novembre à l’invitation de la Fédération Française du Droit Humain à l’Hôtel de Région sur le thème : « L’Europe une nouvelle puissance mondiale ? »

Puis près de Toulouse à Saint Alban le 12 novembre à l’invitation du Comité de Jumelage pour sa 32e session sur le thème : « Guerre en Ukraine Quelles conséquences pour l’UE ? »

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire

Erasmus 2022 : 3 jours de célébration du programme Erasmus+

Bruxelles, le 13 octobre 2022.
Les Journées Erasmus sont de retour pour une célébration de trois jours, qui se déroulera du 13 au 15 octobre en Europe et dans le monde. Cette célébration internationale, qui coïncide cette année avec le 35e anniversaire du programme emblématique, comptera plus de 5 000 événements visant à promouvoir les valeurs européennes, les avantages de la mobilité et les résultats des projets Erasmus+.

La commissaire chargée de l’innovation, la recherche, la culture, l’éducation et la jeunesse, Mariya Gabriel, a déclaré : « La mobilité d’Erasmus est l’une des actions les plus populaires de l’UE. Le programme est largement reconnu comme une expérience formidable, enrichissante et marquante. Grâce à la mobilité, les participants acquièrent de nouvelles connaissances et compétences qui leur permettent de s’épanouir dans un contexte économique et une société qui évoluent rapidement. Cela leur donne la confiance et la créativité dont ils ont besoin pour s’engager et être proactifs face aux grands défis d’aujourd’hui, tels que le changement climatique ou la transformation numérique ».

Les événements des Journées Erasmus comprennent des conférences, des projections de films, des expositions, des concerts, des webinaires, des journées portes ouvertes ou des témoignages. Ces événements seront également l’occasion d’échanger sur des sujets tels que la citoyenneté et l’engagement civique, la culture et le patrimoine, l’écologie, l’inclusion et la diversité. Les thèmes des événements font écho à ceux de l’Année européenne de la jeunesse.
Les Journées Erasmus sont l’occasion pour les bénéficiaires d’Erasmus+, les acteurs et les alumni du programme de partager leur expérience, d’organiser un événement ou simplement de faire connaître le programme.

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire

Nuit européenne des chercheurs 2022

Le CECI participe encore cette année à la Nuit européenne des chercheurs à Océanopolis le vendredi 30 septembre 2022.

« Cette soirée est placée sous le signe de l’imprévu.
La recherche est bien souvent décrite comme un domaine minutieux, fait de calculs et de rigueur. Le hasard n’y aurait pas sa place et tout s’y passerait donc comme prévu… Et pourtant, au cours de cette Nuit Européenne des Chercheur.e.s, vous découvrirez que finalement, pour conduire à la découverte, et face à l’inconnu, les imprévus sont la norme plutôt que l’exception !
»

Le CECI, en sa qualité de laboratoire en sciences humaines, sera à nouveau présent et actif à Océanopolis pour ce rendez-vous attendu par la population brestoise et finistérienne, avec l’Europe en toile de fond de cet événement devenu incontournable.

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire

Contribution de la COMECE à l’Espace européen de l’éducation

La Commission des Conférences épiscopales de l’Union européenne (COMECE) publie sa contribution à l’Espace européen de l’éducation le jeudi 1er septembre 2022, appelant l’UE et ses États membres à mettre en œuvre l’éducation intégrale dans leurs politiques. Pr. Barrios : « Nous devons faire en sorte que les apprenants soient respectés dans leur dignité et trouvent leur vocation dans la vie ».
Lire la contribution

logo officiel de l'Espace européen de l'éducation

logo officiel de l’Espace européen de l’éducation (crédit : Commission européenne)

Rédigé par le groupe de travail de la COMECE sur la culture et l’éducation , le document aborde les six dimensions de l’espace européen de l’éducation – proposées par la Commission européenne en 2020 et à réaliser d’ici 2025 – mettant en évidence la perspective des conférences épiscopales de l’UE dans le domaine de Éducation et formation.
Afin de relever les défis auxquels les éducateurs et les apprenants de tous âges sont confrontés aujourd’hui, la contribution plonge dans l’anthropologie de la personne humaine et se concentre sur la nécessité d’une éducation intégrale, comme l’a souligné le pape François dans son Pacte mondial sur l’éducation.
Comme l’a déclaré le Pape, nous devons « faire de la personne humaine dans sa valeur et sa dignité le centre de tout programme éducatif, tant formel qu’informel, afin de favoriser sa spécificité, sa beauté et son unicité, ainsi que sa capacité de relation avec les autres et avec le monde qui les entoure ».

La contribution de la COMECE aborde la situation de l’éducation dans l’UE, mentionnant les effets à long terme de la pandémie de COVID-19 sur les parcours d’apprentissage des élèves et des étudiants, ainsi que les implications socio-économiques et psychologiques de la crise sanitaire.
Le document détaille les principaux défis dans les domaines de l’éducation de qualité, de l’inclusion, de la transition verte et numérique, de l’enseignement et des universités, ainsi que du rôle de l’éducation dans les relations extérieures.

Parmi les recommandations aux décideurs politiques de l’UE, le document de la COMECE comprend : le renforcement de la coopération entre les universités de l’UE et des pays tiers afin de favoriser un dialogue et une fraternité significatifs ; renforcer l’accompagnement des enseignants dans leur mission d’accompagnement des apprenants ; promouvoir l’innovation dans les pratiques pédagogiques avec une approche équilibrée entre les méthodes d’enseignement numériques et en présentiel.

La COMECE suggère également d’impliquer les familles et les communautés dans les efforts éducatifs et de soutenir les prestataires d’enseignement et de formation professionnels (EFP) dans leurs initiatives pour assurer une meilleure inclusion sociale des personnes défavorisées.
En ce sens, le P. Manuel Barrios Prieto, secrétaire général de la COMECE, explique que « ce n’est qu’en incluant des communautés entières dans le processus éducatif que les apprenants seront respectés dans leur dignité et trouveront leur vocation dans la vie, en introduisant des processus créatifs et transformateurs pour le bien commun et l’avenir de l’humanité » .

Le groupe de travail de la COMECE sur la culture et l’éducation a été créé en décembre 2020 et est composé d’experts délégués par les conférences épiscopales de l’UE.

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire

Journée européenne du souvenir

Dans la perspective de la « Journée européenne du souvenir » pour la commémoration des victimes de tous les régimes totalitaires et autoritaires, la présidente Ursula von der Leyen a déclaré :
« Le 23 août, nous honorons la mémoire des victimes des régimes totalitaires et autoritaires, en Europe et au-delà. Aujourd’hui, à l’occasion du 83e anniversaire de la signature du pacte Molotov-Ribbentrop, cette date revêt une importance particulière. Cette année, M. Poutine a ramené les horreurs de la guerre en Europe, rappelant ainsi que la paix ne peut être considérée comme acquise. La mémoire douloureuse du passé n’est pas seulement un souvenir lointain : elle a trouvé un écho dans la guerre illégale et injustifiée menée par la Russie contre l’Ukraine. Nous sommes inspirés par le courage de ceux qui se sont élevés à l’époque contre l’injustice et nous exprimons notre respect et notre soutien aux nombreux hommes et femmes qui sont contraints de le faire à nouveau aujourd’hui. Le peuple ukrainien donne sa vie pour protéger les valeurs sur lesquelles repose notre Union. Aujourd’hui plus que jamais, nous sommes unis contre la propagande contrôlée par l’État russe qui déforme l’histoire, diffuse les théories du complot et sanctionne ceux qui s’y opposent. Nous poursuivrons avec détermination nos efforts pour lutter contre la désinformation. Et nous veillerons à ce que ceux qui se sont opposés au totalitarisme ne soient pas oubliés ».

(Sources : Commission européenne).

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire

Erasmus+

Erasmus+ : 44 « universités européennes » coopèrent sur une base transnationale et interdisciplinaire

Les universités européennes sont des alliances transnationales réunissant en moyenne neuf établissements d’enseignement supérieur, qui peuvent inclure différents types d’établissements. Ensemble, ces établissements trouvent de nouveaux modes de coopération structurelle, durable, systémique et à long terme en matière d’éducation, de recherche et d’innovation à l’échelle de toute l’Europe. Ils proposent des programmes d’études centrés sur l’étudiant dispensés conjointement dans des campus interuniversitaires, offrant une mobilité sans entrave aux étudiants, aux enseignants et aux chercheurs de toutes les régions d’Europe.

La Commission a annoncé aujourd’hui les résultats de l’appel lancé en 2022 dans le cadre l’initiative « universités européennes » : avec un budget record de 272 millions d’euros provenant d’Erasmus+, seize alliances « universités européennes » sélectionnées en 2021 continueront à bénéficier d’un soutien et quatre nouvelles alliances pourront entamer leur coopération. Avec les 24 alliances sélectionnées en 2020, ce sont aujourd’hui 44 universités européennes au total qui fédèrent 340 établissements d’enseignement supérieur situés dans les capitales et régions reculées de 31 pays. Les « universités européennes » sont des alliances d’établissements d’enseignement supérieur de toute l’Europe qui coopèrent dans les domaines de l’éducation, de la recherche et de l’innovation au bénéfice des étudiants, des enseignants et de la société.

À l’automne 2022, la Commission lancera le prochain appel à propositions au titre d’Erasmus+, dans le but d’offrir des financements pour les alliances existantes et pour de nouvelles alliances.

La Commission a proposé l’initiative « universités européennes » dans le cadre d’une vision globale de la création d’un espace européen de l’éducation d’ici à 2025.

La stratégie européenne pour les universités a pour ambition de soutenir, d’ici à la mi-2024, 60 universités européennes regroupant plus de 500 établissements d’enseignement supérieur. À cette fin, un montant record de 1,1 milliard d’euros au titre d’Erasmus+ est prévu au cours de l’actuelle période de programmation 2021–2027 afin d’appuyer les universités européennes. Le soutien à la dimension « recherche » des universités européennes sera couvert par l’initiative européenne relative à l’excellence relevant du programme « Horizon Europe ».

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire

Plus de 125 000 000 € pour aider les personnes fuyant la guerre en Ukraine

REACT-EU : plus de 125 millions d’euros pour l’Estonie, la Lituanie et la Pologne pour aider les personnes fuyant la guerre en Ukraine

L’Estonie, la Lituanie et la Pologne recevront 125 millions d’euros supplémentaires par l’intermédiaire de REACT-EU au titre du Fonds social européen et du Fonds européen de développement régional, afin de soutenir les personnes fuyant l’agression de la Russie contre l’Ukraine. Les aides soutiendront l’emploi et le secteur des soins de santé.

En Estonie, 29,6 millions d’euros seront investis dans les hôpitaux, l’efficacité énergétique dans les maisons de soins et les bâtiments en général, ainsi que dans l’achat de vaccins contre la COVID-19.

En Lituanie, 61 millions d’euros soutiendront les acteurs sur le terrain accueillant les personnes fuyant l’agression de la Russie contre l’Ukraine, la reprise du secteur de la santé après la pandémie, les petites et moyennes entreprises (PME), les investissements dans les énergies renouvelables et les mesures en faveur de l’emploi.

En Pologne, la région de Łódzkie recevra 14 millions d’euros pour soutenir les PME touchées par la perturbation de leurs activités à la suite de l’agression de la Russie contre l’Ukraine. Les fonds soutiendront également des mesures relatives aux transports propres et à la diminution de la pollution, tandis qu’en Wielkopolska, 1,8 million d’euros permettra aux personnes fuyant la guerre en Ukraine d’accéder au logement et aux services de soins.

Enfin, la voïvodie de Cujavie-Poméranie recevra 2,4 millions d’euros pour investir dans les énergies renouvelables dans les bâtiments publics et 1,8 millions d’euros pour renforcer les mesures liées principalement aux infrastructures sanitaires et sociales et aux services sociaux, ainsi que pour accueillir les réfugiés ukrainiens.

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire

Culture Moves Europe

Un nouveau programme de mobilité pour les artistes et les professionnels de la culture.

La Commission a signé un accord avec le Goethe-Institut pour la mise en œuvre d’un budget de 21 millions d’euros dédié à la mobilité des artistes et des professionnels de la culture au cours des trois prochaines années.

La nouvelle action Culture Moves Europe offrira des subventions aux artistes individuels, aux opérateurs culturels et aux organisations d’accueil de tous les secteurs culturels et créatifs couverts par le volet Culture de Programme Europe Créative.
Ceux-ci comprennent la musique, l’architecture, les arts du spectacle, le design, la littérature et le patrimoine culturel des pays participant au programme.

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire

Laurence Boone succède à Clément Beaune comme Ministre de l’Europe

Madame Laurence Boone, économiste qui fut conseillère du président Hollande succède à Clément Beaune en tant que Secrétaire d’État en charge de l’Europe. Elle prend ses fonctions après la Présidence Française de l’Union européenne alors que la guerre des Russes en Ukraine sévit, bouscule et transforme considérablement les attitudes et visions de l’UE pour ses citoyens et dans le monde. Laurence Boone aura pour mission de mettre en œuvre les éléments d’une plus grande autonomie européenne rendue nécessaire par les crises lourdes qui touchent notre continent.

Ses priorités comme celles des autres États membres seront, entre autres d’assurer les sécurités énergétique et alimentaire, de progresser vers une Europe de l’industrie de défense, de préparer l’UE et la France à de nouveaux élargissements et au nouveau cadre budgétaire.

Un élément annoncé par le président de la République en réponse à la candidature de l’Ukraine durant sa présidence du Conseil de l’Union sera de définir la communauté politique européenne dont il lui faudra cerner les contours. L’urgence attendue par les eurocitoyens sera certainement le règlement de la question du gaz avant l’automne.

Le Cercle Europe Citoyennetés et Identités – Ceci adresse ses félicitations à la nouvelle ministre et formule des vœux de succès dans cette mission importante pour la France et l’UE. Notre think tank, parce qu’agissant tant au niveau local que national, soucieux d’une Europe concrète et plus proche des citoyens, sera un interlocuteur motivé dans la compréhension du programme stratégique de l’UE (2019−2024) et dans la définition d’une culture commune.

Publié par Cercle CECI dans Annonces, Cercle CECI, 0 commentaire