Eurobaromètre Flash

Large soutien en faveur de l’introduction de l’euro dans les États membres qui ne l’ont pas encore adopté

Le 10 juin, la Commission a publié son Eurobaromètre Flash annuel sur l’introduction de l’euro dans les États membres qui n’ont pas encore adopté la monnaie commune. L’étude a été réalisée entre le 20 et le 29 avril 2022 en Bulgarie, en Croatie, en Tchéquie, en Hongrie, en Pologne, en Roumanie et en Suède.

La nouvelle enquête montre un large soutien en faveur de l’euro : en moyenne, 60 % des personnes interrogées se sont dites favorables à l’introduction de la monnaie unique. Les avis les plus favorables sur l’adoption proviennent de la Roumanie (77% en faveur) et de la Hongrie (69 %), tandis que les moins favorables sont ceux de la Bulgarie, de la Tchéquie (44 % dans les deux cas) et de la Suède (45 %).

Plus de la moitié des personnes interrogées estiment que l’introduction de  la devise commune aurait des conséquences positives pour leur pays (55 %). Toutefois, 56 % des gens ayant participé à l’enquête pensent aussi que l’introduction de l’euro causera une augmentation des prix. Par ailleurs, les résultats du sondage montrent que les citoyens des États membres n’appartenant pas encore à la zone euro, sont plus sensibilisés à ce sujet qu’auparavant : 53 % des personnes interrogées se considèrent informées sur l’euro, contre 51% l’année dernière et 44% en 2015.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.