Décès de Jacques Le Masson

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le départ de notre ami Jacques Le Masson.

Jacques était un compagnon de route depuis de nombreuses années des équipes de la Maison de l’Europe de Brest puis du Cercle Europe Citoyennetés et Identités.

Il avait été le trésorier de la Maison de l’Europe et membre du Conseil d’administration et du Bureau.

Pas toujours souriant (c’était sa nature) mais toujours pointilleux, Jacques savait toucher du doigt chaque question pertinente. Et son air parfois bougon cachait difficilement une réelle forte implication et une solide complicité avec l’équipe.

Tous ces derniers mois, il s’est battu avec beaucoup de courage contre la maladie. Il disait sa souffrance mais sans la montrer. Dernièrement, nous échangions sur les livres qu’il aimait, ses recherches, son goût pour trouver des livres anciens. Il adorait l’histoire, et l’Europe était sa passion. Il s’intéressait aux sociétés savantes.

Depuis des années, chaque jour, Jacques préparait assidument une revue de presse exhaustive sur l’actualité économique et européenne. Il le faisait encore il y a quelques jours auprès de ses nombreux abonnés même depuis son lit d’hôpital.

Lui qui avait mené une vie professionnelle au sein d’un grand groupe international qui l’avait amené à voyager, il avait, à sa retraite, rejoint l’équipe de la Maison de l’Europe de Brest et Bretagne Ouest et souvent, il représentait notre structure dans des rencontres européennes ou nationales auprès de la Fédération Française des Maisons de l’Europe ou celles du grand ouest.

Désormais Jacques repose en paix dans son pays d’Henvic.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.