Ateliers sur l’Union européenne en Maison d’arrêt

Après une séquence auprès de détenus hommes il y a quelques semaines, c’est dans le quartier des femmes de la maison d’arrêt de Brest que se sont rendus Emmanuel Morucci et Marie-Laure Croguennec pour animer des ateliers dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. 

Parce que l’UE se doit d’être proche de ses citoyens, le CECI s’attache à aller à la rencontre de tout public, y compris ceux qui se trouvent parfois éloignés de la cause européenne.
Informer, documenter, échanger, questionner, avancer ensemble… telles sont les actions que mène le Cercle Europe Citoyennetés et Identités dans le cadre d’un partenariat avec le SPIP du Finistère, Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation. La conscience européenne répond à une construction et concerne les citoyens tout au long de leur vie. 

En ce printemps, trois rencontres successives avec un groupe de femmes ont eu lieu et permis de recueillir au cours de ces ateliers de deux heures des paroles empreintes de vécus très diversifiés. L’occasion pour les participantes de s’exprimer sur le sujet européen, voire de le découvrir, mais aussi pour échanger entre elles sur des thèmes immergés dans l’actualité. Un exercice parfois inédit au cours duquel la parole a évolué au cours des trois rencontres et abouti à des formulations qui seront transmises à la Commission européenne. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.