Académies Erasmus+

La Commission soutient la formation des enseignants grâce aux académies Erasmus+

La commissaire Mariya Gabriel a annoncé ce 21 février  les premiers projets sélectionnés dans le cadre des nouvelles académies Erasmus+ des enseignants. Dotés d’un budget de 15 millions d’euros sur le budget triennal Erasmus+, les 11 projets offriront des opportunités de mobilité, de mise en réseau et d’accès à des plateformes d’apprentissage à des enseignants de tous niveaux. 

Lors de la cérémonie d’annonce, la commissaire Gabriel s’est exprimée en ces termes :
« L’enseignement fait partie des professions qui peuvent changer le monde. Notre société évolue et il en va de même pour le métier d’enseignant. Nous ne pouvons pas inculquer de nouvelles compétences sans adapter la manière dont nous enseignons.
Notre objectif est que les académies Erasmus+ deviennent des communautés de pratiques et des vecteurs d’apprentissage tout au long de la vie pour les enseignants et par les enseignants.
 Les académies d’enseignants devraient également aider la profession à se sentir plus soutenue et plus appréciée, en rendant les carrières plus attractives.
Il s’agit là d’un défi de taille pour nous, d’autant que de nombreux États membres commencent à faire face à des pénuries d’enseignants. »

Les académies d’enseignants Erasmus+ sont des partenariats européens de prestataires de formation qui vont développer une perspective européenne et internationale de la formation des enseignants. Elles intégreront le multilinguisme, la sensibilisation aux langues et la diversité culturelle à leur approche, feront évoluer la formation des enseignants au regard des priorités de l’UE en matière d’éducation et contribueront à la réalisation des objectifs de l’Espace européen de l’éducation.

Les premiers projets sélectionnés impliquent la participation de 182 organisations de 23 pays.
Un nouvel appel à propositions dans le cadre des académies Erasmus+ sera ouvert du 15 mars au 7 septembre 2022.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.